Fiche de présentation

imprimer la fiche

WITKIN, Joel Peter

né en 1939 à Brooklyn, New York, États-Unis d'Amérique ; lors d'un accident de la route, la tête décapitée d'un enfant roule à ses pieds ; 1955, commence à photographier ; chargé par l'armée de photographier les accidents militaires ; vit à Albuquerque, Nouveau-Mexique.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : De l'horreur plus que de la douleur pour ce saturnien. Les corps décapités, les nus amputés, les têtes coupées - d'aucuns prétendent qu'il travaille avec des cadavres - renvoient plus à la peinture gothique des martyrs et à l'ambiguïté sadomasochiste de celle-ci qu'à la tragédie des tortures du XXe siècle. D'autant que ses noir et blanc, par leur technique comme par leur composition-mise en scène, sont atemporels, Mother and Child, (1979), dépoitraillée et masqué, Théâtre de mort, (1989), rassemble vanité et tête de cadavre. Il s'intéresse aux liens entre religion et supplices, The Wife of Caïn, (1981, BNF). Il compose ses scènes avant de les photographier en y incorporant des morceaux de peinture repris aux maîtres, en grattant le négatif, et s'il use de la couleur, c'est pour la poser sur ses épreuves noir et blanc. Il détruit la beauté, part d'une peinture ou d'une sculpture classique et la métamorphose en l'affublant d'éléments contemporains, comme un soutien-gorge, p.ex., la transgresse par l'encombrement d'objets tout alentour, The Americans Photographed by Pierrot, (2004). S'il peint la composition et la revêt d'encaustique, il se livre à la dérision Ecclesia Pederaste, (2004) comme à l'amalgame, empruntant à Picasso* et Ensor*, Center on a Plinth, (2004). Il imagine toutes les difformités et toutes les perversions, eros et thanatos, dans des compositions allusives et chargés, The Raft of G.W.Bush, (2007) ou Le Radeau de la Méduse, ou à l'inverse, dépouillé La Giovanissima, (2007) ou un portrait renaissant.  La bouffonerie exploite l'opposition entre les nus et les images religieuses, comme ce Christ aux outrages, (2008) face à une femme provocante, ou Saint Sébastien, dans la même situation, (2008). Il légende ses photos par un cartouche au bas, expliquant sous un obèse et un nu, Priest Pederast, (2009), que l'homme d'Église a des mains faites pour l'hostie et  pour la masturbation. Ses images sont tirées à 10 exemplaires.

Expositions : 1959, MOMA, New York (G) ; 1968, Université de Manchester, (G) ; 1972, musée du Louvre, Paris, (G) ; 1969, The Moore College, Philadelphie, (P) ; 1982, Texbraum, Paris, (P) ; 1995, 2010, Baudoin Lebon, Paris, (P) ; 2012, Bibliothèque nationale, site Richelieu, (P).

R├ętrospective : 1995, Castello di Rivoli, Turin; Guggenheim, New York.