Fiche de présentation

imprimer la fiche

LARRAIN, Sergio

né en 1931 Santiago, Chili ; 1949-1953, Eaux et forêts de l'université de Berkeley, Californie ; 1950, achète son premier Leica ; 1954, université Ann Arbor du Michigan ; parcourt l'Europe et le Moyen-Orient pour le mag azine O Cruzeiro ; 1958-1959, séjourne à Londres ; 1959, arrive à Paris et rejoint Magnum*; 1961, rentre au Chili ; ca. 1969, cesse son activité pour se consacrer en ermite aux psychotropes et aux sagesses orientales, le yoga et la culture de sa vigne ; vit à Ovalle dans la cordillère des Andes, face au Pacifique ; 2012, y meurt le 7 février.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : La construction, le plus souvent verticale, de ses images le dispute à leur poésie., contrevenant à toutes les règles traditionnelles de la photographie, comme p.ex. le flou en premier plan. Les Enfants vagabonds de Santiago, (1953), le rendent célèbre. Deux fillettes, habillées de même l'une dans la claté, l'autre dans l'ombre, descendent un escalier, (1957). Une chaussée à la romaine rectiligne et fuyante, (1963). Deux figures, l'une civile, l'autre marine, se détournent  l'une de l'autre, (1963). Un arc de cercle, il s'agit d'une feuille d'agave, abritant une rangée de fleurs, (1970).
La plupart de ses images sont prises à Valparaiso dont il explore aussi les bars et la nuit. Ultérieurement, il s'intérese à la couleur. En 1958, il donne une documentation sur Londres, et en 1966, La Maison sur le sable, la résidence de Pablo Neruda. En 1974,il couvre le coup d'Etat de Pïnochet.
Il est également peintre.

Expositions : 1953, Santiago, (P) ; 1968, Art Institute, Chicago ; 1991,Rencontres d'Arles, (P) ; 2007, How We Are, Tate Britain, Londres, (G) ; 

R├ętrospective : 2013, Rencontres d'Arles.

Citation(s) : On a dit :
- Il peignanit extrêmement bien.   (Cartier-Bresson).