Fiche de présentation

imprimer la fiche

SARFATI, Lise

née en 1958 à Oran, Algérie ; ca. 1960, sa famille s'installe à Nice ; 1971, commence à photographier ; études de russe à la Sorbonne ; enseigne le russe ; 1986, photographe officielle de l'Académie des Beaux-arts à Paris ; 1995, s'installe à Paris ; 2001, rejoint Magnum*; vit à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : Ses tirages en couleurs peuvent virer au monochrome glauque ou rougeoyant. Documentariste, ethnographe, elle photographie dès 1971, les vieilles dames à qui sa mère rend visite ; en 1977, les psychotiques. Mais son principal centre d'intérêt c'est la Russie ; découverte lors de vacances, en 1973, revue en 1989 où elle reste jusqu'en 1992 pour enregistrer bâtiments et objets après avoir rencontré intellectuels comme exclus, Acta Est, (2000) qui fait aussi allusion à la phrase latine "acta est fabula", "la pièce est jouée". Elle enregistre la banalité de la vie quotidienne russe : lit, lavabo, boites à lait, intérieurs délabrés avec une figure éperdue, toute la désespérance de la misère aux dimensions d'un empire écroulé. En 1996, elle photographie, après sa mort, les lieux de Marguerite Duras à Neauphle-le-Château. Avec The New Life, (2003), elle scrute les vies solitaires des états du Sud en Amérique et révèle le désarroi. Dans le cadre de Visions européennes, elle est chargée du reportage sur la Lituanie, (2005).

Expositions : 2002, Maison européenne de la photographie, Paris, (P).