Fiche de présentation

imprimer la fiche

TILLMANS, Wolfgang

né en 1968 à Remscheid, Westphalie, Allemagne ; 1985, commence à photographier ; 1990, Arts appliqués, Bournemouth ; 1996, s'installe à Londres ; 2000, Turner Prize* ; vit à Londres.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : Homme engagé, et photographe artiste. Documentaliste des rassemblements de jeunes, Love Parade, Gay Pride ou Rassemblement de la jeunesse protestante. Il ne saisit pas les groupes, mais les participants, en révélant leur personnalité, en montrant leur absence de relation les uns avec les autres. Il est "personnaliste". Il s'attache à la mythologie du Concorde, (1997) et réalise des natures mortes, dignes d'un livre de cuisine à faire saliver, (1996) ou faite de reliefs , tirage unique pour Nature morte épouvantable, (2004).. Conquistador, (1995-2000), ou le ciel d'orage en furie. Il fait sensation, en 1992, en publiant dans un magazine de mode des photos de ses amis nus dans les arbres. Il expose ses photos de formats différents, sans cadre, dans un arrangement esthétiquement équilibré qui compense la diversité des sujets : détail d'une aisselle, Bakerloo Line, (2000), ou scatologie, Asshole, (1992) ou encore Philip Close-Up, (1997), portraits, Richard James, (2001), Non-figuration, Mental Picture, (2002), papier photographique monochrome reflétant le glissement de la lumière, pliés en rebord, sous plexiglass, Tamayo Lighter, (2008), ou vues aériennes de villes, Hiver, (1995) ou Nuit, (2001), dans lesquels ce ne sont pas les grands axes qui sont révélés, mais l'amas des constructions réduit à un tas de Lego. Il travaille aussi bien en couleur qu'en noir et blanc, et dans cette mode, l'un de ses sujets traite de cicatrice couturée dans un espace de peau, Urgency, (2006, MNAM),  ou des sans logis, endormis, de nuit, dans la rue. A l'Isar, (2008). Le bar d'un TGV, (2010),  ou la saisie des reflets. Faibles tirages et pièces uniques.
Videaste*, il donne Peas, (2003), bain de pois ronds et verts dans une eau portée à ébullition écumeuse et encore Copieur, (2010), avec en boucle, la manipulation d'un photocopieur.

Expositions : 1995, Portikus, Francfort ; 1997, Chisendale, Londres, (P) ; 2002, palais de Tokyo, Paris, (P) ; 2008, 2011, Chantal Roussel, Paris, (P).