Fiche de présentation

imprimer la fiche

FOSSO, Samuel

né en 1962 à Kumba, Cameroun ; 1965-1972, grandit au Nigéria ; 1972, s'installe à Bangui, Centrafrique et devient cordonnier ; 1997, ouvre un studio photographique.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : Il use, avec maîtrise, du noir et blanc. Le corps, noir, nu, sculptural, de dos, se détache à peine de la porte noire cintrée dans un mur blanc ; la tête qui se retourne porte les signes de l'apeurement. Depuis ses débuts, il est portraitiste, et autoportraitiste; il se met alors en scène dans des attitudes fantaisistes dont le travestissement en une série de chefs d'Etat africains, Mobutu, Lumumba, Senghor, N'Krumah, etc. Ils apparaissent, ou il apparaît, sur un fond blanc, sans ombre, comme détouré, (2009). Dans la seconde moitié des années 1990, il pratique la couleur; ses autopotraits sont ciblés, marin, pirate, femme africaine, caricature de Mobutu, Le Chef qui a vendu l'Afrique aux blancs, (1997). La couleur latérite de son corps est striée de sang, et est mise en valeur par la tenture bleue du studio et le sol quadrillé lumineux; il pose à nouveau nu avec cache-sexe ou en tenue traditionnelle, (2007).

Expositions : 1994, Rencontres Photographiques, Bamako, (G) ; 1995, Centre national de la photographie, Paris, (P) ; 2004, Centre international de la photographie, Vérone, (P) ; 2005, Musée des arts derniers, Paris, (G) ; 2007, 2009, Jean Marc Patras Paris, (P).