Fiche de présentation

imprimer la fiche

ALBIN-GUILLOT, Laure

née Louise Maifredy, le 14 février 1879 à Paris, France ; pianiste ; 1897, épouse Albin Guilot ; 1922, publie ses premières photos dans Vogue ; 1932-1940, directrice des Archives photographiques gouvernementales, Paris ; 1956, met fin à sa carrière et se retire dans la Maison des Artistes à Nogent-sur-Marne ; 1962, meurt le 22 février.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : Elle commence par la mode et les portraits qu'elle poursuit jusqu'en 1956 comme photographe de quartier. Célébrités du tout-Paris comme quidams, Louis Jouvet, (1925) et Paul Valéry, (1945)  vivant puis sur son lit de mort ou Hubert de Givenchy, (1948), en habit, le torse doublé ; elle use d'objectifs qui lui permet un flou esthétique.
A compter de 1929, elle photographie les préparations microscopiques de son mari médecin, et en tire des abstractions géométriques*, Saligenin, (1931), héliogravure bistre, Coupe de bourgeon, (1931). 
Ses images publicitaires ne le sont pas au premier degré, Gibs, (1930), présente le savon au côté d'un robinet qui laisse couleur l'eau du bain ; le dentifrice Salantale,(1942),  est proposé en accumulation (avant Arman*), de tubes en éventail.
Dernière des pictorialistes, par l'effet de son léger flou Nu, (1937), elle adopte ensuite la photographie pure, aux contours nets. Un étonnant Nu, (1937, MNAM), masculin se tenant dans l'espace sur un rebord de bâtiment, seul éclairé dans la nuit.

Expositions : 1924,1950, Salon des artistes décorateurs et Salon international de la photographie ; 1925, Salon d'Automne, Paris ; 2003, Thessa Herold, Paris, (G).

R├ętrospective : 2013, Jeu de Paume, Paris, (P).