Fiche de présentation

imprimer la fiche

RITTS, Herb

né le 13 août 1952 à Brentwood, Los Angeles, Californie, États-Unis d'Amérique ; études d'économie et d'histoire de l'art ; ca 1970, commence à photographier ses amis du cinéma ; travaille pour Vogue galeriste exclusif de son oeuvre ; 2002, meurt le 26 décembre à Los Angeles d'une pneumonie.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : Portraitiste et photographe d'art et de mode. Une photo de Richard Gere, acteur, le lance. Il met alors le monde de la représentation en représentation. Ses figures ou ses visages rendent des images, en noir et blanc, fantastiques et non surréalistes*; il veille à la pose étrange, mais aussi aux accessoires (années 80). Made Nude Frontal, (1984), couché sur le sable, dans la position des Esclaves de Michel-Ange. Le crâne devenu chauve suite à la chimiothérapie se détache sans cou dans le noir, King Hussein, (1999). Cela fait déjà partie d'un certain retour au classicisme, comme Nelson Mandela, (1994), avec les tavelures de son visage noir accentuées, (1997), tandis que Liz Taylor, (1997),  est  largement retouchée. Ses nus féminins et surtout masculins, pris lors de jeux olympiques d'Atlanta (1936), dégagent une sensualité moins pure que celle de Mapplethorpe*.

Rétrospective : 1996, Musée des Beaux-Arts, Boston ; 1999, Fondation Cartier, Paris.

Musées : Herb Ritts Foundation.
Getty Museum, Los Angeles, soixante originaux.