Fiche de présentation

imprimer la fiche

DIJKSTRA, Rineke

née en 1959 à Sittard, Pays-Bas ; 1981-1986, Académie Rietveld, Amsterdam ; voyage sans cesse ; vit à Amsterdam.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : Photographe commerciale des notabilités jusqu'à la fin des années 1980 quand elle devient portraitiste en couleurs. Prenez un fond neutre, isolez une figure, renforcez si nécessaire la lumière du jour par le flash et imposez au sujet de vous regarder ; puis développez grandeur nature ou plus, et vous obtenez son style qui ne s'accomode d'aucune imprécision. Elle constitue des séries en s'attachant de manière récurrente aux mêmes sujets, sans que la proximité dans le temps ne s'impose. Entre 1991 et 1996, elle photographie des adolescents isolés, frontalement, sur fond de mer, Brighton, (1992, SMAK), sa première série, ou Odessa, (1993, SMAK) ou encore The Nugent R.C. Hugh School, (1994), qui a toute la franche rudesse d'un Toorop*; des mères nues avec leur nourisson, Julie, Den Haag, February 29, (1994), les Matadors, (1994-2000),  ou Villa Franca, de Xira, Portugal, May 8, (1994), les soldat(e)s israéliens sur un fond de désert. Elle suit Oliier, du jour de son incorporation à la Légion étrangère jusqu'à sa prise d'uniforme, (2000-2003). Elle photographie tous les deux ans Almerisa, (1994-2003) depuis son arrivée aux Pays-Bas, à 6 ans, comme réfugiée, et ici encore, elle enregistre la métamorphose du temps. En 1998 et 1999, elle prend des gamins, sur fond de verdure, dans le Tiergarten de Berlin. Videaste*, elle pratique la même approche, The Buzzclub, Liverpool,(1996-1997) ; elle s'intéresse au regard, plan unique d'une fillette portant l'uniforme des public schools britanniques, copiant à la Tate, The Weeping Woman de Picasso en 1937 ; sa concentration dure 6' , (2009) et l'oeuvre copiée reste hors champ. Le même tableau reçoit sur trois écrans les réactions d'un groupe scolaire de pré-adolescents (2010, MNAM).

Expositions : 2001, Art Institute, Chicago, (P) ; 2003, Cruel and Tender, Tate Modern, Londres, et 2008, (G) ; 2004, Jeu de Paume, Paris, (P) ;  2005, Fotomuseum, Winthertur, Caixa Barcelone et Stedelijk Museum, Amsterdam, (P) : 2010, Marian Goodman, Paris, et Tate Liverpool, (P).