Fiche de présentation

imprimer la fiche

COLLINS, Hannah

née en 1956 à Londres, Angleterre, Royaume-Uni ; 1974-1978, Slade School of Art, Londres ; s'installe à Barcelone.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Photographe

Présentation : En noir et blanc, sur grand format, elle montre des natures mortes, un tuyau de plastique blanc lové sur une carpette d'Orient, Passage, (1994), ou un tas de sel rectangulaire sur des pavés, Salt, (1995). En couleur, ce sont de panoramiques de toits, vues banales à trois moments du jour, aube, midi et crépuscule. Et aussi quatre photos sans rapport, imprimées dans l'ordre du rouleau de la pellicule (2000). Elle part sur les traces de Nelson Mandela vers Umtata, et devant l'immensité du tirage pigmentaire gris, (257 x 457 cm), on se sent enveloppé dans cet endroit désertique d'Afrique du Sud, Mandelas Teenager Home, (2007). Elle centre la tour Eiffel entre les deux tours de Saint-Pierre-de-Chaillot et supprime le ciel des toîts de Paris pour le remplace par un aplat orangé, True Stories Paris, (2009). Pour capter la lumière qui perce dans un entrepôt ruiné, elle filme à 3 images seconde (contre 24 usuellement) Solitude and Company, (2009), en trois séquences d'un bout à l'autre du bâtiment, inversément et un long travelling sur les colonnes de fonte qui soutiennent la toiture. En plan très serré elle photographie les éléments de la haute-cuisine, anémones de Cadix, algues de Galice, miel de tout origine, coraux, (2012) ; elle frôle l'abstraction*;

Expositions : 1986, Matt's, Londres, (P) ; 1988, 1992, Arlogos, Nantes (P ) ; 1996, Laage-Salomon, Paris, (P) ; 2009, 2012, Dominique Fiat, Paris, (P).

R├ętrospective : 2011, Forum Caixa, Madrid et Barcelone.