Fiche de présentation

imprimer la fiche

BLUMENFELD, Erwin

né le 26 janvier 1897 à Berlin, Allemagne ; 1913, apprenti tailleur ; 1917, mobilisé ; 1918, déserteur vers les Pays-Bas ; dénoncé par sa propre famille ; 1918, s'installe à Amsterdam;  1919-1922, y ouvre une galerie et crée la centrale Dada* qui n'a aucune activité ; 1922, tient une boutique de maroquinier ; 1932-1935, photographie ses clientes ; 1936, s'installe à Montparnasse* comme photographe de mode ; 1939, interné, en tant qu' étranger, dans un camp français ; 1941, se réfugie aux États-Unis ; 1943, ouvre un studio à New York et devient le photographe le mieux payé ; 1938, il travaille en noir et blanc pour la mode, Vogue ; 1939,  Harper's Bazaar ; juisqu'en 1955, leur donne des centaines de couvertures ;1969, meurt le 4 juillet à Rome d'une crise cardiaque.
signature : en 1936 , Erwin Bloomfeld, Jan Bloomfield.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Collagiste - Photographe

Présentation : 1907, première photo ; 1911, première d'une longue suite d'autoportraits ; 1918, collages dada* avec insertions de cartes de visite des bordels amstelodamois, Bloomfield, President-Dada-Chaplinist, (1921, KZ) ; de facture dada*, Guillaume Tell, (1925), est rehaussé de gouache; vient ensuite Adolf Hitler à la tête de mort, (1932) ; suit Le Minotaure ou le  Dictateur , (1937, tête de porc et peplum. En 1933, premiers nus ;  Pour lui aussi, gardant le goût du tissu, Le Minotaure, (1937) ou Femme drapée, (1938).  Lorsque la couleur s'impose,The Picasso Girl, (1942) il en bouleverse l'usage ; il réduit la femme à un oeil, une bouche et un grain de beauté, Oeil de biche, (1950), impression sur fond blanc. Il imprime couleur sur même couleur, Rouge sur rouge, (1954). A l'affut de la forme,  il découvre en 1941 la magie des miroirs déformants et du verre cannlé ;  il pratique la surimpression de couleurs excentriques et des manipulations en chambre noir, Autoportrait, (1945), en ressortit  dont le profil a l'apparence d'un masque sur une masse de buste ou Rage for Colour, (1958)  quand progressivement le buste en forme de feuille lobée, devient normal.. Plus que la photo comme telle c'est le travail manipulateur du laboratoire qui le passionne, la solarisation, Lisettte, (1937), le collage, le dessin, la couleur, la typographie, la multiplication de la même image, Audrey Hepburn, (1950)...
Dès dessins Dada, aux formes du maroquinier, sourdent déjà les réalisations photographiques futures.

Expositions : 1936, Billet, Paris, (P) ; 2012, Musée Nicéphore Niepce, Châlons-sur-Saône, (P).

R├ętrospective : 1979, Musée Rath, Genève; 1982, centre Pompidou, Paris; 1996, Barbican, Lonfres; 2006, Musée de la photographie, La Haye ; 2013, Jeu de Paume, Paris.