Fiche de présentation

imprimer la fiche

PRAMPOLINI, Enrico

né le 20 avril 1894 à Modène, Italie ; 1912, Beaux-Arts de Rome dont il est exclu l'année suivante pour avoir propagé un tract " Bombardons les académies "; 1913, rejoint les futuristes*; 1916, rencontre Tzara et participe à Dada*; consacre la majeure parti de son activité à défendre le futurisme et les autres avant-gardes comme celle du Bauhaus*; 1925-1937, séjourne fréquemment à Paris ; 1930, adhère à Cercle et Carré*; 1932, à Abstraction-Création ; 1955, enseigne la scénographie à l'académie Brera de Milan ; 1956, meurt le 17 juin à Rome.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : De Dynamique d'un manchot, (1912), première oeuvre futuriste, on peut la considérer comme abstraite, puisqu'il s'agit d'une déformation extrême de la réalité, comme Lignes de force dans l'espace (1924) ou Femme et ambiance, (1915), tout en hauteur avec des aplats nuancés de couleurs ternes, rendant les ombres. En 1914, ses assemblages de matériaux divers, y compris de plumes, anticipent Dada, Béguinage, (1914). Dès 1930, il abandonne la figuration pour bâtir des oeuvres en collages de matériaux découpés selon des géométries irrégulières, et superposés pour fournir relief et perspective, Le Séducteur de la vitesse, (1930, MAMVP) ou Etat d'âme plastique marin, (1937, MART) ; de ces assemblages il tire aussi des oeuvres simplement peintes, L'Enterrement du romantisme, (1934, MART) aux minces bandes courbées ondoyantes, récurrentes. Après la guerre, il développe un style relevant de l'abstraction* lyrique.

Expositions : 2006, Italia nova, Paris, (G).

R├ętrospective : 1958, Denise René, Paris.

Citation(s) : Ona dit : " Vous êtes le seul artiste qui ait compris le sens de mes recherches sur les ondes " (Marconi).