Fiche de présentation

imprimer la fiche

LE MOAL, Jean

né le 30 octobre 1909 à Authon-du-Perche, Eure-et-Loir, France ; 1926, Beaux-Arts de Lyon ; 1933, court passage aux Arts décoratifs de Paris ; 1934, académie Ranson ; épouse Juana Muller*; 2007, meurt le 16 mars à Paris ; inhumé au cimetière du Montparnasse.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : En 1946, il abstrait les lignes principales des paysages, réduisant ses marines aux verticales de gréements et à l'ovale du pourtour de la barque, partageant des zones de couleurs, Barque, (1947, MBALy). Objets, (1950, BALy) indique le passage de l'abstraction à la non-figuration*, avec l'ampleur de " pavés " noyés dans un lait de rouges, jaunes et bruns; des résilles de droites et de courbes, Composition, (1955). Depuis 1957, il est l'un des maîtres de l'abstraction* impressionniste. Ses toiles sont des tapis de lumière, des carpettes d'Orient chatoyantes de touches colorées dont de légères incurvations assurent la vibration, dont un pas aplati des laines assombrit par endroits la tonalité, dont des traits noirs transversaux assurent parfois la structure. C'est un paysagiste inspiré par la mer et l'espace, dont il traduit les émotions reçues, Le Flot, (1972-1979, La Cohue, Vannes), par des parterres de fleurs mêlées, en plein midi, au mois d'août.
À ses débuts, il connait le fauvisme*, le post-impressionnisme*, le cubisme* et même le surréalisme. Il est aussi décorateur de théâtre, dessinateur de vitraux et de mosaïques. Une de ses dernières toiles, Nature morte, (1934) ou une autre peinte sur le motif, Menhirs, (1935), accusent une figuration déterminée dans le dépouillement et la séparation des formes. Il est aussi décorateur de théâtre, dessinateur de vitraux et de mosaïques.

Expositions : 1936, Académie Ranson, Paris ; 1941, Vingt jeunes peintres de tradition française, Braun, Paris.

R├ętrospective : 161, Wuppertal ; 1963, Musées de Metz et de Luxembourg ; 2000, musée de Vannes.

Lieux publics : 1956, grande verrière du choeur Notre-Dame de Rennes ; 1957, vitraux du baptistère de Saint-Martin à Brest ; 1957, vitraux et mosaïques à l'église d'Audincourt ; 1972-1975, 15 verrières, cathédrale de Nantes ; 1985-1987, Saint-Dié