Fiche de présentation

imprimer la fiche

HILAIRE, Camille

né le 2 août 1916 à Metz, Moselle, France ; 1930-1936, peintre en bâtiment ; 1939-1940, mobilisé aux armées, prisonnier, évadé ; 1941-1943, Beaux-Arts de Paris , atelier d'Untersteller ; 1942, académie André-Lhote ; 1947-1958, enseigne aux Beaux-Arts de Nancy, puis aux Beaux-Arts de Paris ; 1950, prix de la Casa Velásquez ; 2004, meurt le 10 juin.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Des nus rubéniens revus pour Playboy ; dans des camaïeux vineux ou verdâtres, la femme est présentée avec des accessoires de lingerie érotique, bas noir à jarretelles, déshabillés voluptueux, chapeaux extravagants coiffant la nudité.
Le paysagiste emploie deux procédés, la géométrisation surimposée à la représentation, ou le chatoiement des taches claires et obscures ; cela pour dire le jeu de la lumière, L'Étang de Vile d'Avray, (1961) ou  Le Jardin, (1965) tout en verts ou cela pour signifier le mouvement, le tout en acidités ripolinées, Rivière d'automne, (1985, musée de Vernon). Ses cavaliers, ses orchestres, ses ports, sont résillés de verticales, d'horizontales et de diagonales qui assurent la profondeur et ont un charme décoratif certain.

Expositions : 1942, Salon des Moins de Trente Ans, Paris ; 1951, Vallotton, Paris, (P) ; 1957, gal. Art Moderne, New York, (P) ; 1990, Fondation Émile-Hughes, Vence, (P).

R├ętrospective : 2010,, Vic-sur-Seille, Moselle.