Fiche de présentation

imprimer la fiche

CASTAING, René-Marie

né le 16 décembre 1896 à Pau, Pyrénées-Atlantiques, France; fils du peintre Henry-Joseph Castaing; 1914-1918, engagé volontaire aux armées; 1919, académie Julian, Paris; 1920, Beaux-Arts de Paris; 1924, 1er grand prix de Rome; 1925-1928, villa Médicis, Rome; 1943, meurt le 8 décembre à Tarbes.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il arrive à la villa Médicis, artiste d'un académisme séant; que ce soit à l'huile pour des scènes religieuses, Jésus chez Marthe et Marie, (1924) ou au pastel pour des portraits, Etude en rose, (1926) ou Autoportrait à la villa, (1928). De 1936 à la fin, on assiste à l'évolution du pinceau pour les portraits, libéré, René-Joseph Castaing, (1936) ou d' un léger expressionnisme Mon fils aîné, (1940) et achevé dans un style et une palette tourmentés proche des azhenazes de l'école de Paris* Autoportrait, (1943). Durant la même période, ses compositions allégoriques ont la légèreté de la peinture du XVIIIe siècle,Cendrillon au bal, (1940), ou La Belle au bois, (1942), teinté d'érotisme. Quant à ses grandes compositions, religieuses ou profanes, por églises ou pour châteaux, elles sont pour lui l'occasion de renouer avec les plis baroques des tentures ou des vêtements, (1930-1941). Il est aussi paysagiste du Sud-Ouest.

Expositions : 1912, salon des Artistes français, Paris; 2008, mairie du XVIème, Paris, (P)

Lieux publics : 1930-1936, 28 peintures, église de Bizanos, Pyrénées-Atlantiques.