Fiche de présentation

imprimer la fiche

EILSHEMIUS, Louis

né le 4 février 1864 à New Yark, New York, Etats-Unis d'Amérique ; poète et compositeur ; Cornell University ; 1884, Art Student's League, New York ; 1886, académie Julian, Paris, chez Bouguereau ; voyage en Europe, Afrique du Sud et dans les mers australes ; 1920, soutenu par Duchamp* ; 1921, cesse de peindre, le public le prenant pour un illuminé ; 1932, blessé dans un accident de la route ; 1941, meurt le 29 décembre, à New York.
signature : Eilshemus, lorsqu'il croit que la longueur de son nom est un obstacle à sa reconnaissance.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il achève le XIXe siècle dans la mouvance de l'école de Barbizon, de Corot également quand il peuple ses paysages de sylphides et de divinités avec un goût pour l'allégorie, (1896-1931). Il est expressionniste* aVec The Flying Dutchman, (1908, NMAA). Supplication, (1917), marque un retour au symbolisme renforcé par les lourds encadrements en stuc doré ; il frôle l'abstraction* avec Zeppelin in Flames above New Jersey, (1937 New Jersey State Museum). Il renouvelle ses paysages par des sites urbains pris à la tombée de la nuit, New York Roofs, (1908) ou Autumn Evening Park Ave. (1915), rares paysages à la végétation estompé Vaches au pâturage, (1915) ou Homme solitaire,(1919), le meilleur de sa production. Il accepte d'exécuter des toiles populaires de nus langoureux flottant dans l'espace, à dominante jaune et vert. Il peint souvent des cadres intérieurs à la toile. Malgré qu'il cesse de peindre en 1921, on lui connait une toile datée de 1937. De 1930 à1938, série d'encre sur son papier à lettre, reprenant délicatement le thème de la femme, plus maligne, cette fois que languide.

Expositions : 1917, Society of Indenpendent Artists, New York et salon des Indépendants, Paris ; 1920, Société anonyme, New York, (P) ; 2012, Collection  Werner, Musée d'art moderne de la ville, Paris.

R├ętrospective : Neuberger Museum, Suny Purchase College, New York.