Fiche de présentation

imprimer la fiche

TILLAC, Pablo

né le 14 avril 1880 à Angoulême, Charente, France ; 1917, Beaux-arts de Paris ; 1919-1969, vit à Cambo, Garden ;  1969, décède ; 2006, partie de son atelier est dispersée par Gestas-Carrère à Pau ; 2007, par espace Bourbon, Bayonne ; 2010, par Aguttes à Neuilly.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Le pays basque est son tout. Ses jeux, ses fêtes, ses portraits. Il les traite au dessin en reprenant plusieurs fois le trait, proche du naturalisme, Gitane, (1912) ou Au marché d'Espelette, (1940). A y regarder de plus près, certaines compositions sont plus fermes et plus modernes, s'approchant de la Nouvelle Objectivité*, Jeune berger, ou Le Leveur de poids, (s.d. ); ici le dessin est ferme et discrètement bordé ; des couleurs séparées même si les plis et les ombres les atténuent; ses figures ont la force de celles des muralistes. Il cousine avec Arrue*.  Par ailleurs, il aime les groupes armés, Cavailers mongols, Les Méharistes, ou Oradour-sur-Glane, (s.d;), avec la répétition de figures semblables, serrées, à cheval ou en poteau d'exécution.

Musées : musée basque, Bayonne, 500 oeuvres environ.

Citation(s) : On a dit :
- Tillac, vous avez le don de flexibilité et de force. Il vous suffit de copîer la nature pour obtenir une oeuvre d'art. (Ignacio Zuolaga).