Fiche de présentation

imprimer la fiche

DODIYA, Atul

né en 1959 à Bombay, Inde; 1982, diplômé des Beaux-arts de Mumbai ; 1991-1992, Beaux-arts de Paris ; vit à Mumbai, Bombay.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Sur des rideaux métalliques de boutiques, il peint des figures reprises à la politique, aux faits-divers, des objets également, superposant l'Occident et l'Inde dans un ensemble qui cousine avec la Figuration libre*. La déesse Mahalaxmi, aussi pour lui demander la protection contre les voleurs. Bon connaisseur de l'histoire de la peinture, il pirate* un Mondrian* en tachant de vif ou de pâle, son orthogonalité janséniste. Il s'inspire de Magritte* pour Three Painters, (1996), qui en représente deux de dos. Fool's House, (2010, Saat), évoque le Jasper Johns* de Racing Thoughts de 1984. Sa figure tutélaire c'est Gandhi que l'on voit pénétrer dans une galerie et se confronter à une houppelande de misérable sans que son occupant apparaisse, Bapu at René Block Gall. 1974, New York, (1998).
Tout aussi connaisseur du cinéma occidental, il peint, toujours à l'émail des citations anthologiques de films, Charu, (2004). D'autres portraits emblématiques, comme Woman from Kabul, (2001, Saat) dont le corps laisse voir en transparence, squelette et crâne, ou Niko Pirosmani*, (2005, Saat), devant lequel pendent les vêtements revêtus pour travailler.

Expositions : 1993, Apunto, Amsterdam, (P) ; 1997, Cima, Calcutta, (P) ; 2005, Indian Summer, École nationale des Beaux-arts, Paris, (G) ; 2010, La Route de la soie, Tri postal, Lille, (G) ; 2011, Paris-Delhi-Bombay, Centre Pompidou, Paris, (G) ; 2012, Daniel Templon, Paris ,(P).