Fiche de présentation

imprimer la fiche

CORNELIUS, Jean Georges,

né le 23 janvier 1880 Strasbourg, Bas-Rhin, France ; 1896-1910, travaille chez Gustave Moreau, Luc Olivier Merson et à la Grande Chaumière*; 1914-1919, engagé volontaire dans l'armée française, perd un oeil ; 1917, épouse l'artiste Auria Moses ; 1923, s'installe à Ploublazlanec, Côtes d'Armor ; 1930-1933, vit à Bruxelles ; 1931, se convertit au catholicisme à l'Abbaye de Maredsous  ; 1963, meurt le 3 juin à Ploubazlanec ; y est inhumé.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il se trouve à la charnière du naturalisme et de l'expressionnisme*. Proche du belge Laermans*, célébrant la misère et la souffrance dans le christianisme. Avec des maisonnettes écrasées par le ciel, un nouveau-né approché d'un Christ grandeur nature, des travailleurs au labeur, des veuves de marin. Le trait est sec, raide, sans hésitation et la palette étouffée comme le granit breton. Patrie, (1917, Musée de Péronne), un soldat dans sa chute mortelle sur un camarade tué.  d'intérieurs intimes, de lieux publics qui lui donnent l'occasion d'offrir la pose à des célébrités du moment, Café royal à Londres (1912, MNAM, Paris). Ca et là, une réminiscence symboliste ou cloisonniste.

Expositions : 1903, Salon de la Société nationale des Beaux-arts, Paris ; 1930, 1932, Artistes français, Bruxelles, (P) ; 1956, Nantes, (P) ; 2004, Maison de la Bretagne, Paris, (P).

Musées : Musée du Hérion, Paray-le-Monial, Saône-et-Loire, 48 oeuvres.

Citation(s) : On a dit :
- Voilà un artiste humain. Qu'est-ce à dire ? Hé bien, chrétien. Depuis que le neo-christianimeest à la mode, les antichambres des (...) grands quotidiens sont pleines d'enfants de choeur vêtus de lin blanc, sinon de probité candide et qui n'ont pour la plupart goûtés le vin des burettes qu'au bar des petits théâtres d'avant-garde. Mais un artiste chrétien, (...) c'est un homme qui va d'emblée plus loin que le pittoresque de la vie, (...) qui en a pénétré le sens tragique.     (Georges Bernanos).