Fiche de présentation

imprimer la fiche

VAN MIEGHEM, Eugeen

né le 1er octobre 1875 à Anvers, Flandre, Belgique, dans le quartier portuaire ; 1892-1896, Beaux-Arts d'Anvers dont il est renvoyé ; travaille au port pour gagner sa vie ; 1920, enseigne aux Beaux-Arts d'Anvers ; 1930, meurt en mars à Anvers.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il prolonge dans le XXe siècle l'art du XIXe. Ses craies noires sont redevables à Forain*, Augstine désemparée, (1905, fond. Van Meeghem). Ses pastels sont plus apaisés, Mère de l'artiste, (1895, musée Plantin, Anvers). Il donne de petites toiles au pinceau enlevé. Là où le naturalisme bascule dans l'expressionnisme*, il rapporte lesscènes des travailleurs, des cabarets et du port, Les Filles du port, (1903, fond. Van Meeghem), des bourgeoises de la Belle époque, également, Au bord de l'Escaut, (1914) avec l'audace de deux dames dans une toile comprnant trois-quart d ciel gris. Le Café de la mère de l'artiste, (1912, fond. Van Meeghem), reprend la manière du premier Ensor*. Il se modernise avec Mère et enfant, (1923, ibid.), se détachant sur un fond de végétation de plantes vertes hautes et acérées, avec une tendresse qui n'atteint pas la langueur des femmes de Marie Laurencin*, ou avec Femme et chat, (1926, ibid.) Il peint à l'huile et au pastel, à la craie et grave.

Expositions : 1901, La Libre Esthétique, Bruxelles, (G) ; 1912, Anvers, (P).

Rétrospective : 2006, Institut néérlandais, Paris, (P).

Musées : Fondation Eugeen Van Mieghem, Anvers.