Fiche de présentation

imprimer la fiche

TROUILLE, Clovis ( Camille Trouille, dit )

né le 24 octobre 1889 à La Fère, Aisne, France; 1904-1910, Baux-Arts d'Amiens; 1910-1912, service militaire; 1912-1914, dessinateur chez Draeger à Paris; 1914-1918, mobilisé aux armées; 1925-1960, peintre de mannequins chez Imans, mène parallèlement une vie de peintre du dimanche; 1930, découvert par les surréalises* qui le célèbrent et dont il signe des manifestes; 1975, meurt le 25 septembre à Neuilly-sur-Marne.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Le nom comme la peinture peuvent faire croire au canular. Ni l'un ni l'autre ne le sont. Son métier lissé est surréaliste par les rapprochement hallucinants que cet anarchiste déclenche : érotisme provocateur et anticléricalisme de potache nichent ensemble pour produire une imagerie bien léchée, décapante et acide au propre comme au figuré. Anarchiste, il pourfend en bloc, l'Eglise, l'armée, les ourgeois. Remembrance, (1933), une femme nue sème des médailles et un cardinal aux dessous de travesti bénit un académicien tandis qu'un soldat allemand aux côtés d'un français deviennent vanités; Dolmancé est ses fantômes de luxure, (158-1967), marquis poudré, fouet, château bouc et femmes nues. L'un de ses premeirs tableaux Le Grand poème d'Amiens (1907-1942, PIC) fait exception en montrant le Christ descendu de sa croix dans le déambulatoire de la cathédrale, criant vers le iel. Simplement ironique Mon enterrement,, (1945-1947), corbillard empanaché entouré de cardinaux en cappa magna et caudataires. Il s'attache à des scènes d'ensemble plus qu'à des sujets particuliers comme le fait Courmes* qui lui est proche. L'ouvre compte environ 120 tableaux. De 1907 à 1909, il est aussi caricaturiste pour la presse régionale. En 1929 et 1930, il dessine dans le goût de l'art-deco* la couverture du catalogue de la firme Imans.

Expositions : 1930, salon des Artistes et écrivains révolutionaires, Paris; 1963, Raymond Cordier, Paris, (P); 1999, musée dees arts africains et océaniens, Paris, (P); 2004, musée d'art moderne, 'Ostende, (P); 2007, musée de Picardie, Amiens, (P).