Fiche de présentation

imprimer la fiche

SHAHN, Ben

né en 1898 à Kovno, Lituanie; 1906, émigre à Brooklyn, États-Unis; cours du soir à l'univrsité de New York; 1917-1922, vit à Paris et fréquente à l'académie de la Grande Chaumière*; 1930, arrête son métier d'ouvrier lithographe pour se consacrer à la peinture et est assistant de Rivera*, qui l'initie à la fresque; 1969, meurt en mars à New Yok.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il commence par s'inspirer de photographies et de publicités, et dans cette mesure, il apparaît comme un précurseur du pop (voir Pop art). Après la guerre, il s'affirme expressionniste*, il déforme la réalité pour rendre plus sensible le messae social qu'il veut transmettre, suite des Passion of Sacco and Vanzetti (1931-1932, MoMA et WM). De 1934 à 1942, il exécute plusieurs peintures murales dans des lieux publics, dans le cadre du PWAP. Simultanément, il est le peintre de la rue newyorkaise dont il rapporte minutieusement la misère en s'aidant de photographies et en s'inspirant de la mise en page qu'elle permet, traçant des figures distanciées, inexpressives d'anonymat, Quatuor, (1944, Th-B) ou Parc d'attractions, 1946, ibid.). La sobriété de ses compositions, décors nus d'huiles brouillées, figures peu nombreuses, acuité du trait incisant cet univers simplement meurtri, en fait le chantre, très ashkénaze, des laissés-pour-compte de l'immigration, Femmes de minurs, (1948, musée de Pennsylvanie). Puis, sans que se démente son engagement, son style se libère de l'exactitude et se projette dans la poésie, fût-elle celle de la misère. Durant la guerre, il crée des affiches pour le ministère de l'Information. Sn nom est aussi retenu comme photographe.

Expositions : 1930, New York (P).

Rétrospective : 1947, musée d'Art moderne, New York; 1956, Fogg Museum, Cambridge.