Fiche de présentation

imprimer la fiche

ROZANOVA, Olga

née le 21 juin1886 à Mélenki, Vladimir, Russie ; 1904-1910, ateliers privés à Moscou et Beaux-arts Stroganov, Moscou ; 1910, s'établit à Saint-Pétersbourg ; 1911-1912, école Zvantesa ; 1918, meurt le 8 novembre à Moscou de la diphtérie.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveuse

Présentation : Néoprimitiviste* en 1910, fauve* avec Portrait of a Lady in Pink, (1911, insitut d'art visuel Ekaterinbourg) ; futuriste*, La Ville, (1913, musé de Nijni Novgorod), pour commencer. Ensuite, cubo-futuriste*, Fire in the City, (1914, musée. de Samara), ses paysages urbains sont construits dans la précipitation angulaire et enfumée de la lumière, du bruit et de l'activité, Chantier, (1913, musée de Samara), ou encore Nature morte aux gloxinias, (1915, musée de Nijni Novgorod). Elle donne des oeuvres cubistes* synthétiques aux teintes délicates et à la lecture rapide, Montres et cartes à jouer, (ca.1914, musée Samara) ou Salon de coiffure, (1915, GTM), cubiste analytique, Pub, (1914, musée de Kostroma). Des Cartes à jouer, (1915), dont Valet de carreau, (1915, musée de Slobodskoi) et d'autres, aux musées Ivanovo et Nijni Novgorod, sont tracées d'un graphisme épais, coloré, rapide, dans la suite du cubisme et aussi dans une anticipation d'un constructivisme* mouvementé, Vol d'aéroplane, (1910, muée de Samara) ou Les Quatre As, (1915, MRL). D'une veine statique, Composition sans objet, (1916, musée de Samara, ou musée des Arts visuels, Ekaterinbourg), vive de couleurs, mêlant plans et volules verticaux. Chambre, (1915, muse Kovalenko, Krasnodar), décoratif, suggère les éléments d'un intérieur, tenture, papier-peint, fenêtre. D'une non-objectivité purement géométrique, dans la limite de trois couleurs, Composition décorative, (1916, musée de Thessalonique). À l'opposé, des oeuvres d'une totale sérénité, Suprématisme, (1916-1917, musée de Nijni Novgorod). Colour Painting, (1917, MRL), anticipent Rothko*;  Composition abstraite, (ca. 1918, MRL) et Green Stripe, (Rostov Museum), anticipent Barnett Newman*.

Expositions : 1910, Union de la jeunesse, Moscou ;  1914, Futuristes libres, Rome ; 1916, Valet de carreau, Moscou, (G) ; 1918, première exposition d'État, Moscou ; 1922, Première exposition d'art Russe, Van Biemen, Berlin, (G) ; 2003, La Russie et les avant-gardes, Fondation Maeght, Saint Paul de Vence, (G);  2008, Vers des nouveaux rivages, Musée Maillol, Paris, (G).