Fiche de présentation

imprimer la fiche

ROHLFS, Christian

né le 22 janvier 1849 à Niendorf, Schleswig-Holstein, Allemagne; 1863, se blesse au genou et subit une amputation; 1866-1869, étudie le dessin à Segeberg; 1874, s'installe à Weimar où il est protégé par le Grand-duc; 1903, enseigne l'art; 1905-1906, travaille à Soest avec Nolde*; 1910-912, vit à Munich; 1912, docteur honoris causa de l'École technique supérieure d'Aix-la-Chapelle; 1913, s'installe à Hagen dans la Ruhr; 1919, se marie; 1920, élu membre de l'académie de Berlin; 1924, membre d'honneur de la ville de Hagen, docteur honoris causa de l'université de Kiel; 1936, est interdit d'exposition par les nazis, ses tableaux étant confisqués; 1938, meurt en janvier à Hagen.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Sa longue carrière lui fait traverser le naturalisme, le neo-impressionnisme* et, curieusement ensuite, l'impressionnisme, avant qu'il ne se fixe, en 1912, dans l'expressionnisme*. Son expressionnisme est celui d'un solitaire qui habille d'abord le divisionnisme d'une touche tourmentée, mouvementée, Tours de Soest (1906, WRM) . Il s'unifie petit à petit dans une attention accordée au sens dramatique de la couleur plus qu'à la dimension pathétique de la forme : des transparences d'huiles minces,diluées, et mates, Demoislelles, (1915, VDHW), un voile tragique recouvre paysans et paysages, parce que l'orage est proche, Roi et courtisans (1918, Saar) ou Nature morte aux coloquintes, (1922, Saar). Quant à ses pastels, ils sont traités, la matière y prêtant, en nébuleuses qui rappellent le symbolisme.