Fiche de présentation

imprimer la fiche

PARESSANT, Jules

né en 1917 à Herbignac, Loire-Atlantique, France ; chirurgien ; 1930, commence à peindre;  2001, meurt à Nantes ; 2005, son atelier  est dispersé par Couton & Veyrac à Nantes.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre - Sculpteur

Présentation : À la manière de Chaissac*, il peint sur des supports divers, en bois de préférence, bûches, planches, piquets, des figures principalement dont des otages sans tête, dans des formes simplifiées et bordée. L'imagination est au pouvoir pour la métamorphose de ces supports en totems peints ou brûlés. Sur toile, il peint de manière traditionnelle, avec des plans colorés, géométrisés et successifs, Afrique du Sud, le cap Delheim, (1981), ou un cloisonnisme à la Gauguin, L'Intellectuelle, (1989). et Paysage synthétique à la plage, (1993). Il donne aussi des paysages fauves*, comme L'Arbre mauve, (s.d.) ou Le Jardin, (1999). Il transforme cinq hectares de jachère, l'Aublaie à Cordemais, en parc d'art brut*, avec des oeuvres de plein air, et d'autres exposées dans huit bâtiments de 100 m2 chacun. Sculpteur donc. Vierge de Misquer, (1963, Musée de Vannes), granit dégrossi à la manière primitive. Mosaïque murale, par insertion de cailloux et de gamets en longues trainées alternant des ichtyoformes et des nuages, (1986, ibid.).

Expositions : 1985, Musée de Pont-Aven ; 1998, Crédit mutuel, Relecq-Kerhuon.