Fiche de présentation

imprimer la fiche

OUDALTSOVA, Nadejda Andreevna

née le 29 décembre 1885 à Orel, Russie ; 1905-1909, école Doudine et Youone, Moscou ; 1911-1913, académie La Palette, Paris, chez Le Fauconnier* et Metzinger*; 1916-1918, adhère au suprématisme*; 1918-1920, enseigne aux ateliers libres d'Etat, Moscou ; 1919, épouse Alexandre Drewine*; 1921-1922, enseigne aux Vhoutemas*; 1961, meurt le 25 janvier à Moscou.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Une première manière cubiste* analytique, Nov, (1910, musée de Kirov), est suivie d'une autre cubo-futuriste*, Couturière, (1912, GTM). Elle retourne au cubisme avec La Guitare, (1914, musée de Thessalonique), dont elle accentue les dégradés. Donne au cubisme synthétique par entassement des formes géométriques. Le Violon, 1916, ibid), ou encore Restaurant, (1915, MRL), Nature morte, (1916, musée de Nijni Novgorod). Elle abandonne les couleurs terreuses du cubisme pour adopter progressivement et de plus en plus le rouge, La Cuisine, (1915, musée d'Ekaterinourg), vue d'oeil d'oiseau et Figure rouge, (1915, Kremlin de Rostov). Elle adhère au suprématisme* en 1916 et 1917. Revient au cubisme, analytique, Nature morte, (1916, musée de Nijni Novgorod), puis à une non-objectivité géométrique par entassement, (1920, musée de Thessalonique), avant de s'enfoncer dès 1922, par le biais d'un postimpressionnisme*, dans le réalisme socialiste* dix ans avant qu'il ne devienne officiel.

Expositions : 1914, Valet de Carreau*, Moscou ; 1915, Tramway V, Moscou, (G)  ; 1922, Exposition russe, Van Diemen, Berlin, (G) ; 1924, Biennale de Venise ; 1928, Musée russe, Leningrad, (G) ; 1945, Moscou, (P) ; 2005, La Russie à l'avant-garde, Palais des Beaux-arts, Bruxelles, (G) ; 2008, Vers de nouveaux rivages, Musée Maillol, Paris, (G).