Fiche de présentation

imprimer la fiche

HUSAIN, Maqbool Fida

né le 17 septembre 1915 à Pandharpur, Maharahstra, Inde, de religion musulmane ; grandi en Indore ;  jeunesse pauvre de sans-logis ; gagne l'Europe pour voir Rembrandt ; 1937, s'installe à Mumbaï, jadis, Bombay ; décorateur, affichiste, cinéaste ; 1948, se consacre à la peinture de chevalet ; 1996, dénoncé par un magazine comme blasphémateur qui lui reprochent la représentation de déesses nues ; 1986, nommé à la Chambre haute de l'Inde ; 2006, s'exile à Dubaï, menacé de mort par les intégristes hindous ; 2008, la Cour suprême de l'Inde, lui  reconnaît le droit de peindre de telles images ; 2010, naturalisé Qatari ; 2011, meurt le 9 juin à Londres.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Très tôt, il s'initie à la calligraphie coufique. Puis il brosse des affiches aux couleurs agressives, pour Bollywwod, producteur de cinéma à Bombay.  Peintre, sa figuration fait le pont entre tradition et modernité expressionniste* grouillante de figures, d'animaux, d'objets aux lignes exagérées, transmettant un sentiment d'oppression d'autant plus fort que toute décoration est bannie. A l'opposé, la sobriété peut l'emporter; il est allusif, suggérant et la présence et l'action de Mère Teresa, (s.d.), avec des visages à l'aveugle, le bord bleu du sari, l'envol de ses plis et les indiens squelettiques qui s'y réfugient. Il pose des silhouettes en premier plan et une nature morte, tableau dans le tableau qui doit à Morandi*, Sisters, (1957) ou rapporte une course de chevaux, The Arrival of Fifth, (1981), après avoir donné War and Peace, (1975).  Il peint de nombreuses divinités hindoues, nues, comme on les voit dans les sculptures des temples. Bharatmata, (2006), -c.ad. Mère Inde- amplifie le scandale par la représentation sous les contours du pays d'une femme nue agenouillée. Le graphisme anguleux est tributaire de la calligraphie et de Picasso*. 
L'oeuvre est estimée à 20,000 numéros, dont de petites toiles des années 1950 données à Maria Zurkova, tchèque, avec qui il  eut l'intention de se marier.

Expositions : 1948, 1955, Bombay ;  1971, Biennale de Sao Paulo ; 2011, Serpentine, Londres, (P).

Divers : Depuis 2004 de nombreux faux, circulent, toiles et gouaches en provenance de Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis.