Fiche de présentation

imprimer la fiche

HJERTEN, Sigrid

née en 1885 à Sundsvall, Suède; 1897, sa famille s'installe à Stokholm; 1908, diplômée des Arts décoratifs de Stockholm; 1909-1911, académie Matisse*, Paris; 1911, épouse Isaac Grünewald*; 1920-1932, vit à Montparnasse*; 1932, frappée de schizophrénie progressive, séjourne en hôpital psychiatrique; 1937, divorce; 1938,dernière année d'activité; vit en hôpital psychiatrique; 1948, meurt des suites d'une lobotomie.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Pallady* fut le condisciple de Matisse* chez Gustave Moreau, elle est l'élève de Matisse dans son académie. L'un comme l'autre s'inscrivent dans son illage. Après des études, Modèle féminin (1910, MMS), elle entre, pour une vingtaine d'année dans la ligne matissienne à laquelle elle apporte sa personnalité. Si l'on retrouve l'éclatement de la couleur, une répugnance pour le noir remplacé par es teintes sombres, Nature morte avec hortensia (1912), l'orbe du trait, l'arabesque complétant la figure, Ivan dort (1919), le tempérament nordique se fait jour, qui n'hésite pas à forcer le trait, Autoportrait (1914, Mus. de Mlmö) ou Intérieur d'atelier (1916, MMS), Isaac Grünewald (1918). À compter de 1928, le contour cesse d'être net, les formes ne sont plus bordées, la touche change, devient hachée, plumeuse, en vaguelettes, en aiguilles de pin ou en pluiecolorée, après que s'est déclarée la maladie, La Terrasse de l'hôtel Grindewald (1938). Elle demeure une coloriste éclatante, Soleil sur le port (1934) ou Cargo à Stadsgarden (1934), fidèle à cet expressionnisme* qui est fauve*.

Expositions : 1913, Stockholm (P); 1915, Der Styrm, Berlin (G); 1936, Beaux-Arts de Stockholm (P); 1998, centre culturel suédois, Paris (P).