Fiche de présentation

imprimer la fiche

FIGARI, Pedro

né le 29 juin 1861 à Montevideo, Uruguay ; avocat; 1901, président de l'Ateneo de Montevideo, il rénove l'enseignement artistique ; 1915-1917, dirige l'école des arts et métiers ; 1917, commence à peindre en autodidacte; 1925-1933, s'établit à Paris ; 1938, meurt le 24 juin à Montevideo.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Documentariste - et non folkloriste - uruguayen. Les scènes urbaines et rurales de la société créole ou nègre, qu'il rapporte, sont construites avec une volonté d'équilibre, presque de symétrie, au point qu'un détail à droite est balancé par un même détail à l'opposé, de la même couleur, Le Bal, (1921). Dans les salons des " coloniaux ", un portrait en ovale sépare es groupes alignés de personnages de taille identique. Dans la campagne, le pauvre cheval attend, devant le puits central que somme un arbre. C'est un mémorialiste qui tamponne ces scènes de la vie courante dans des couleurs tassées, et mates, qui rappellent la technique de Vuillard*. Il se soucie plus du contour que du détail, qui n'est qu'esquissé, comme les visages fondus dans ses plans d'ensemble, comme on dit en cinéma.

Expositions : 1921, Müller, Buenos Aires; 1923, Druet, Paris.

R├ętrospective : 1992, Pavillon des arts, Paris