Fiche de présentation

imprimer la fiche

ESTES, Richard

né en 1936 à Evanston, Illinois, États-Unis d'Amérique; 1952-1956, Art Institute de Chicago; 1968, s'établit à ew York.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il multiplie les images hyperréalistes*, en montrant plusieurs fois le même environnement urbain capté dans le reflet des vitrages, Cabines téléphoniques, (1967, Th-B), Paris Street Scene, (1972, Virginia Museum of Fine Arts), ou Ansonia, (1977, WHIT). Après le reflux de la grande vague, durant laquelle il tremble son pinceau sans quitter la réalité des scènes quotidiennes, il fait un retour en force dans l'hyperréalisme le plus strict à compter de 1985. Citrella, (2001), vitrine reflétant les gratte-ciel d'en face et exposant en premier plan ses fruits et légumes, ou Penn Station, (2003), aux renvois multiples et ambigus des vues d'une station de metro neworkaise. Plus fort que la photographie, puisqu'il s'attache à rendre partout la réalité sans le moindre flou. Sa peinture est une combinaison de différents clichés et ne rend donc pas la réalité, mais en donne l'illusion. Il est occasionnellement portraitiste.

Expositions : 1968, Allan Stone, New-York, P) ; 1972, Documenta, Cassel ; 1974, Centre national d'art contemporain, Paris, (G) ; 2003, Patrice Trigano, Paris, (P) ; 2007, Thyssen-Bornemisza, Madrid, (P).