Fiche de présentation

imprimer la fiche

DONGHI, Antonio

né en 1897 à Rome, Italie ; 1916, diplômé des Beaux-arts de Rome ; mobilisé aux armées sur le front de France ; 1936, enseigne aux Beaux-arts de Rome ; 1963, meurt à Rome.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Le Carnaval (1923), comme Jongleur, (1926), s'inspirent des arlequinades créées par Severini*, l'année précédente. La simplification excessive du modelé, Autoportrait (1924) ou, surtout, La Mariée (1926), le rapprochent du Douanier Rousseau*.
On le classe dans le réalisme magique de Nouvelle objectivité*, quand bien même le statisme, l'hiératisme de Cirque équestre, (1927), et de Baptême, (1930, GNT), définissent sa singularité. L'élégance de la construction du Mont Palatin, (1928), de l'Esprit nouveau*.
Après la Seconde guerre mondiale, il ne peint plus que des paysages de petit format, maniérés

Expositions : 1922, société des amateurs des Beaux-Arts, Rome (G) ; 1924, Stuar, Rome (P) ; 1927, New York (P) ; 1997, pavillon des arts, Paris, (G).