Fiche de présentation

imprimer la fiche

DISLER, Martin

né en 1949 à Seewen, Soleure, Suisse ; autodidacte ; 1996, meurt le 27 août à Genève d'une attaque cérébrale.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Dans le style des Nouveaux fauves*, dans la succession de Cobra*, Vite au lac de Zurich, (1982, HB) et Sans titre, (1984, ibid.), Lost sucker, (1984, ibid.) ; presque non-figuratif*, il confine son érotisme dans le tourbillon des touches et des couleurs. Sa fureur de peindre, de jeter sur la toile libre des traits fins d'où apparaissent en transparence un homme ou une femme, est un renouvellement de l'expressionnisme* partagé par d'autres Suisses, comme son aîné Iseli* ou sa contemporaine Miriam Cahn*. C'est l'intrusion du corps dans l'abstraction* lyrique, Sans titre, (1983, KBâ). Il manie parfois la pâte épaisse aux couleurs fortes, pour révéler la chair. Il est aussi sculpteur.

Expositions : 1980, Biennale de Venise ; 1984, Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne, (P ); 1985, Musée d'Art moderne de la ville, Paris.