Fiche de présentation

imprimer la fiche

COUY, Jean

né le 11 avril 1910 à Chatou, Yvelines, France ; 1930-1934, Beaux-Arts de Paris pour la gravure ; 1935-1945, enseigne à Rennes ; 1944, son atelier de Rennes est incendié ; 1945, s'installe à Paris ; 1945-1961, enseigne à Sceaux ; 1983, meurt le 1er décembre à Paris ; 2006, son atelier est dispersé par France-Chartres.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Graveur de formation, c'est-à-dire expert dans les noirs et les blancs, il vient à la peinture, dès 1943, avec des figures évanescentes, vaporeuses, comme des correspondants mâles et colorés de Marie Laurencin*. En 1950, il entre en abstraction impressionniste, dans la filiation de Bissière*, avec une structure légère, tachée de couleurs discrètes, ponctuée par de rares stridences, tout en miroitements. Vers la fin des années 1960, il revient à la figuration. Le thème de l'arbre est prépondérant, les massifs s'ouvrant sur des pelouses. Il est alors comme un peintre reproduisant des paysages de landartistes*. Entre ses bosquets et ses futaies, traitées en sépia qui le dispute au violacé, il étale des géométries planes qui sont comme l'intervention de la culture au sein de la nature.

Expositions : 1930, Salon des Indépendants, Paris ; 1946, Salon des Beaux-Arts, Rennes ; 1950, Breteau, Paris, (P) ; 1954, Ecole de Paris, Caracas, (G) ; 1994, Protée, Paris, (P).

R├ętrospective : 1990, Musée de Saint-Maur.