Fiche de présentation

imprimer la fiche

COUTY, Jean

né le 12 mars 1907 à Saint-Rambert-l'Île-Barbe, Rhône, France ; 1925-1933, architecture aux Beaux-arts de Lyon et de Paris ; 1991, meurt le 14 mai à Lyon.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Paysagiste, portraitiste, peintre de natures mortes et de scènes de genre, Le Benedicité, (1940, musée des hospices, Lyon), dépouillement à la Zurbaran, de cinq religieuses sur les cornettes desquelles joue la lumière d'une fenêtre invisible. Le Baptême en Haute-Loire, (1950, musée d'art religieux de Fourvière), de même facture. Il est principalement de la famille des expressionnistes*, célébrant le monde du travail, Chantier de l'auditorium de Lyon, (ca. 1975, MAMVP), croisant les fers et les poutrelles les églises romanes, Eglise de Moissac, (1960, MBALy), ou Cathédrale du Puy, (1959, Cam); il célèbre l'Andalousie, le Maroc ou Venise, mais avant tout, Lyon et la Saône, à l'heure crépusculaire, quand le soleil déclinant se reflète dans l'eau, partageant la toile flamboyante par une zone d'obscurité, allumant les boutiques, éclairant la rue à la perspective fuyante de globes électriques qui se répondent sur chaque trottoir. Les cercles lumineux, posés presque symétriquement, sont récurrents, aussi bien pour le soleil qui se couche que pour les lumières de l'Alhambra. La touche hâtive, épaisse, modèle les détails qui construisent le tout. Il préfère la gamme chaude, Soleil couchant en nord Isère, (s.d. musée de Bourgoin-Jallieu), ou Couchant sur l'Ile-Barbe, 1968),  tout en maîtrisant, quand il le faut, la froide, Les Dombes, (1985). Il sait être fauve* Autoportrait, (ca.1936), Soleil sur l'océan, (1990), voire Les Pouilles, le pain et le vin, (ca.1965), chaque détail autonome et coutelé. Comme ses villes sont partagées en carroyages allumés de fenêtres, Lyon, le 8 décembre, (ca. 1963) ou New York, (1976). Le portraitiste est puissant, Portrait de la mère de l'artiste, (1939, MBALy), mais peut se laisser aller, Vieille femme dans un fauteuil, (1949).

Expositions : 1936, Salon des Indépendants, Paris ; 1945, 2008, Granoff, Paris, (P) ; 1965, Baukunst, Cologne.

Rétrospective : 1971, Maison de la Culture, Bourges ; 1990, Auditorium de Lyon ; 1992, Biennale de Menton ; 2007, Hôtel-Dieu, Lyon.