Fiche de présentation

imprimer la fiche

CONTI, Primo

né en 1900 à Florence, Italie ; études de musique et de peinture ; se consacre à la poésie ; 1916, se rapproche des futuristes*; 1920, se consacre à la scénographie ; 1941, enseigne au Beaux-Arts de Florence ; 1987, meurt en novembre à Fiesole.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Proche des fauves*, Autoportrait, (1911, fond. Primo Conti, Fiesole ou PCF), ou du Blaue Reiter*, Autoportrait, (1915,ibid) ou Portrait du Poète Cherini, 1919, ibid.). Dans le même temps, l'influence cubiste* joue l'analytique, avec ses collages de journaux, Simultanéité d'ambiances, (1917, ibid.), comme la synthétique en 1918, Réfugiés à la gare, (1918), Éros , (1919, PCF), voire par le tubisme (voir Léger), Guerrier, (1919, PCF). Il est, plus tard, influencé par la peinture du XIXe, peint sa famille et les sujets religieux. Après la Seconde Guerre mondiale, il introduit un semblant de mouvement dans une oeuvre non-figurative* aux couleurs tassées, éclaircies par du blanc.

Expositions : 1919, Exposition nationale des futuristes, (G).

Rétrospective : 2000, Estorick Collection, Londres.

Musées : Fondation Primo Conti, Fiesole.