Fiche de présentation

imprimer la fiche

BRIANCHON, Maurice

né le 11 janvier 1899 à Fresnay-sur-Sarthe, Sarthe, France ; 1918-1922, Beaux-Arts de Bordeaux ;1934, épouse Marguerite Louppe, peintre, (1902-1988) ; 1937, enseigne aux Arts décoratifs et aux Beaux-Arts de Paris ; 1960, s'installe à Truffières, Dordogne ; 1979, meurt  le 1er mars à Paris, en interdisant toute exposition dix ans durant.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Son métier est redevable aux fauves* et aux cubistes*; mais il les a domestiqués, en les adaptant au goût le plus général de son époque. Sa source d'inspiration principale est le monde du cirque et des bals populaires, dotés d'un certain onirisme et traités dans une gamme où dominent les gris et les verts, Les Grandes danseuses, (1944). Il est marqué par la manière chargée et floue de Bonnard* et de Vuillard, L'Atelier de Truffières, (1968). Au milieu des années 40, il simplifie le motif, éclaircit la palette, prend aux contemporains des modes de mise en page. Il donne des contre-jours du soleil couchant avec Gare de Passy, La Muette, (1955), ou Les Casiers à homards, (1972). Ses natures mortes reflètent la lumière, Brioche et cerises, (1954), ou Les Cerises, (1970). Ses paysages verticaux sont composés de strates superposées, terre, mer, air ou plage, vagues, ciel, simples et plaisants.
Il est l'auteur de peu de portraits.
Il est également décorateur de théâtre, de 1925 avec Griselidis, pour l'Opéra de Paris et encore en 1948, avec La Seconde surprise de l'amour de Marivaux pour la compagnie Barrault-Renaud.

Expositions : 1925, Devambez, Paris, (P);  1942, Lopuis Carré, Paris, (P) ; 2008, Artfrance, Paris, (P).

R├ętrospective : 1989, L'Hermitage, Lausanne.

Bibliographie(s) : Olivier Daulte et Pierre-Antoine Brianchon, Catalogue raisonné de l'oeuvre peint, Paris, 2007.