Fiche de présentation

imprimer la fiche

NEEL, Alice

née le 28 janvier 1900 près de Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis d'Amérique ; 1924, diplômée de Moore College, Philadelphie ; épouse Carlos Enriquez*; 1926 séjourne à Cuba ; 1927, s'installe à New York ; 1930-1931, dépression par suite de sa rupture avec un de ses premiers maris ou amants, dont un marchand marron, Kenneth Doolittle ; 1933, participe au Federal Art Project*; 1934, dans une crise de rage, Doolittle détruit 60 peintures et 300 aquarelles ; 1943, les oeuvres peintes durant la collaboration avec le Federal Art Project sont vendues au poids de la toile ; 1984, décède.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Elle débute par un impressionnisme à la Cassatt, d'abord à l'huile, ensuite à l'aquarelle. Portraitiste, elle opte rapidement pour un expressionnisme* aux multiples facettes. Joe Gould, (1933), de face, jambes écartées avec trois pénis superposés, entourées de ses deux profils acéphales, et aussi T.B. Harlem, (1940, National Mus. of Women), avec ses bordures qui amaigrissent encore le tuberculeux récemment opéré, sont fermes, durs, dérangeants. À compter des années 1960, elle évolue vers un certain misérabilisme. Le trait se fait mince, la palette plus légère, le regard déterminant de la psychologie, l'arrière-plan nu, Robert Smithon, (1962), Andy Warhol, (1970) et Self-Portrait, (1980). Dans ce dernier tableau, le dépouillement est presque matissien*, la vieille dame est nue, la carnation encore fraîche pour un corps affaissé, un pinceau à la main dans un fauteuil à rayures sur un fond à peine esquissé.

Expositions : 1926 (P); 1962, Reed College, Oregon, (P) ; 2000, Robert Miller, New York, (P).

R├ętrospective : 2000, Whitney, New York.