Fiche de présentation

imprimer la fiche

DINET, Étienne

né le 28 mars 1861 à Paris, France ; études de droit; Beaux-arts de Paris ; académie* Julian ; 1882, inaugure un séjour annuel en Algérie ; 1893, co-fonde la 'Société des peintres orientalistes français' et ne se consacre plus qu'à des tableaux algériens ; 1913, se convertit à l'islam sous le nom de Naçir El-Din Dini; 1904, s'installe à Bou-Saäda; 1929, meurt le 20 décembre à Paris; 1930, inhumé dans sa maison de Bou-Saäda.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il prolonge dans le premier quart du XXème siècle, un orientalisme prolifique, engrangeant toute une ethnologie algérienne, Fillettes, allant à la fête, (1913). Le premier sans doute, à voir ses sujets du côté de l'islam et non plus de manière folklorique, La Berbère dansant, (1908), entre symbolisme et impressionnisme Les Petits pêcheurs de Bou-Djenib, (s.d.), d'un réalisme naturaliste. Toutes conventions abandonnées, Vue aérienne de la palmeraie, Bou Saada, (post 1904), plongée dans les jaunes foncés pour les roches et les olives pour les palmiers, piqués d'une tache rouge, celle de la chéchia d'un garçonnet. La palette est parfois trop voyante, qui fait ressortir le goût accocheur, oriental, Jeunes baigneuses au bord de l'Oued, (s.d.).

Expositions : 1883, salon des Artistes français, Paris.

Musées : Musée Dinet, Bou-Saâda.