Fiche de présentation

imprimer la fiche

VAN SEVEREN, Dan

né en 1927 à Lokeren, Flandre, Belgique ; 1941-1948, Beaux-arts Saint-Luc, Gand ; 1951-1959, Beaux-Arts d'Anvers ; vit à Bruges ; 1960, s'installe à Gand ; 1971-1992, enseigne à Saint-Luc, Gand ; 2009, meurt le 14 février à Gand.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : À la mine de plomb sur toile marouflée sur panneau, de dimensions très petites, il crée des variations minimalistes* sur le trait vrtical, la croix, la fenêtre. Vitres aveugles dans environnement plus clair, baies de lumière dans environnement plus sombre. Il ne se départ jamais de discrétion. Son abstraction* géométrique est austère. Jusqu'en 1958, on lit encore le trajet de la touhe expressionniste*, généralement de couleur terreuse. À compter de 1960, il adopte les noirs et les gris, nuancés parfois de violets ou de bleus. Triptyque, (1967, CCB) montre une répartition de carrés gris sur fond uni, encore que légèrement moulé de presque noir. À compter de 1970 environ, il abandonne l'huile pour la tempera, l'encre, la mine de plomb sur papiers rudes, Triptyque, (1977), aux panneaux latéraux contenant un carré centré et au panneau central, deux carrés superposés.

Expositions : 1957, Aksent, Anvers, (P) ; 1959, 1975, Biennale de Paris ; 1967, de São Paulo ; 1975, Maison belge, Cologne, (P) ; 2001, Bouche, Paris, (P). 

R├ętrospective : 1974, Palais des Beaux-arts, Bruxelles.