Fiche de présentation

imprimer la fiche

VALTAT, Louis

né le 8 août 1869 à Dieppe, Seine-Maritime, France ; 1887, Beaux-Arts, Paris ; 1888, académie Julian ; atelier de Gustave Moreau ; 1894, séjourne en Roussillon avec Maillol* ; 1897, à Athénor, dans l'Estérel ; 1900 à Cagnes dans l'ombre de Renoir ; 1903, à Saint-Tropez avec Signac* ; 1913, revient à Paris ; 1940, atteint d'un glaucome ; 1948, cesse de peindre ; 1952, meurt le 2 janvier à Choisel, Rambouillet.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Dix ans avant les fauves*, il les précède, non par la distorsion des formes mais par l'arbitraire des couleurs, Paysage, (1913). Connaissant le post-impressionnisme* et les Nabis, il transforme celui-là en le traitant au gros point, L'Omnibus, (1896, PPG), et se souvient de celui-ci et de son cloisonnisme, Les Porteuses d'eau, (1897, PPG), Anémones et tulipes, (ca. 1909), L'Enfant au tricycle, (1912, PPG)., La Loge, (1919).
Il  anticipe, Près du bateau sur la plage, (1899), Les Rochers rouges de l'Esterel, (1901) ou Les Rochers rouges d'Agay, (1907). Paysage méditerranéen, (1902, MAMVP),  est une exultation de couleurs par massifs juxtaposés. Portrait de son grand-père, (s.d.), est traité à la manière de l'école de Paris*.

Expositions : 1893, Salon des Indépendants, Paris ; 1900, Libre Esthétique, Bruxelles ; 1903,Sécession, Dresde ; 2011, Muysée Paul Valéry, Sète, (P).

R├ętrospective : 2011, Musée de Lodève.

Bibliographie(s) : Jean Valtat, Catalogue raisonné de l'oeuvre peint, Ides et Calendes, Neufchâtel, (1977) ; Louis André Valtat, Oeuvre complet, 2002, Paris.