Fiche de présentation

imprimer la fiche

TSELKOV, Oleg

né le 15 juillet 1934 à Moscou, Russie ; d'ascendance juive ; 1949-1953, Institut d'art de Minsk, dont il est renvoyé pour insoumission au réalisme socialiste*; 1954, académie Répine Leningrad ; 1958, diplômé de l'Institut du théâtre de Leningrad, comme décorateur ; 1961, s'installe à Moscou et y expose clandestinement ; 1977, s'établit à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Figures en gros plans monochromes, saphir, améthyste ou rubis fluorescents, dans leur dégradé métallique, venues de l'ombre, parfaitement lisses malgré les reliefs de l'huile ou du vernis, nues ou en maillots collants, fardées ou masquées, hallucinantes de toute façon, dans leur position frontale observatrice et leurs gonflements "ingresqes". Elles s'immiscent dans notre univers dans une théâtralité oppressante, Mask, (1977) ou Bust, (1979). Toujours présent, un instrument de cruauté, clou transperçant, Four Headed with Nail, (1980). Visages rigolards au chapeau rond de guingois, ou sinistre, fendus à la fois par le trait de la bouche et par une hache ou un couteau, (2008). Ses peintures en masques renvoient au Nô. Il est aussi sculpteur.

Expositions : 1956, Jeunes artistes, Moscou ; 1965, Institut Kouratchov, Moscou, (P) ; 1980, biennale de Menton ; 1982, Georges Lavrov, Paris, (P) ; 2008, Le Minotaure, Paris, (P).

Citation(s) : On a dit :
- Le peintre russe le plus remarquable d'après guerre.  (Joseph Bodsky, prix Nobel de littérature, 1987).