Fiche de présentation

imprimer la fiche

RIPPL-RONAI, Jozsef

né le 23 mai 1861 à Kaposvar, Hongrie; 1875-1879, apprenti apothicaire; 1884-1887, Beaux-Arts, Munich; 1887-1902, vit à Pars; 1914, en voyage à Paris, est brièvement interné avec sa famille comme sujets ennemis; 1915, libérés; 1916, mobilisé comme correspondant de guerre en Italie; 1922, cambriolage de ses deux ateliers de Kaposvar et de Budapest; 1927, meurt le 25 novembre àKaposvar.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Ses débuts, en Hongrie, c'est "le style noir"; il est de la famille des Helleu et des Henner. Il est précurseur dans le cloisonisme-fondu, en ce sens que les traits qui délimitent les sujets ne sont pas raides mais légèrement boursouflé, Le Boulevard,(1900). Fidèle au XIXe siècle et à ses ténèbres symbolistes, ou non, Mon père et l'oncle, (1907, LMHNG.), ou, à l'opposé, lumineux, Mon frère Othon, (1906, LMHNG). Et cependant, dès le début du siècle, il se mouledans l'exemple des impressionnistes revu par les nabis, Flox et Filox, (1903), puis il adopte une touche juxtaposée qu'il dénomme le style "maïs", Intérieur avec chaise verte, (1910, MKW.) ou Lazarine et Amélie dans le parc, (190, MMKW.); ce divisionnisme avec solution de continuité laissant voir le support de carton est bordé de couleur, cloisonniste; le noir lui déplaît. Place de l'Observatoire, (1914, MMKW.) ou Bouquet de fleurs,,(1914), aux limites de coulers fermes cette fois. Il ne délaisse pas encore l'huile pour le pastel, il l'emploie de manière à donner l'impression d'un chamarrage encore une fois à la Vuillard. Le dernier tableau à l'huile, Zorka habillée en noir, (1919). Le pastel vient ensite, consacré à des portraits. De 1914, dessins naturalistes.

Expositions : 1892, palais Galliera, Paris, (G); 1897, Bing, Paris, (P); 1898, Gurlitt, Berlin, (G); 1900, hôtel Royal, Budapest, (P); 2001, Lumières magyares, salle Saint-Jean, hôtel de ville, Pris (G).

Rétrospective : 1905,1928, musée de Kaposvar; 1917, 1920, musée Ernst, Budapest.

Musées : musée de Kaposvar, toutes les toiles de la succession d'Odon Rippl-Ronai, frère de l'artiste.