Fiche de présentation

imprimer la fiche

MARIE-LAURE, ( vicomtesse Marie-Laure de Noailles, dite )

née Bischoffseim, le 31 octobre 1902 à Paris, France ; issue, par sa mère, du marquis de Sade, par son père, de banquiers juifs belges ; avec son mari, mécène de tous les arts, de la littérature aux jardins, en passant par le cinéma d'avant-garde ; 1945, commence à peindre ; 1970, meurt le 19 janvier à Paris.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Après s'être essayée à l'aquarelle dans les années 1925 et 1926, elle devient, trente ans plus tard, peintre de portraits, natures mortes, paysages, d'un chromatisme automnal, d'un dessin raffiné, créateur, d'onirisme fantastique, dans la ligne du Réalisme magique (voir Nouvelle Objectivité), La Fenêtre en corps (1954) ou Ides de mars (1968), elle est auteur d'une centaine de planches lithographiques, et traite durant les dix dernières années de sa vie des allusions non-figuratives par frottage. Elle décore une pièce de théâtre en 1960.

Expositions : 1948, Paul Morihien, Paris (P) ; 1969, Zerbib, Paris (P).

R├ętrospective : 2001, Du Passage, Paris (P).