Fiche de présentation

imprimer la fiche

LOTIRON, Robert

né le 29 octobre 1886 à Paris, France; 1906, reçu aux Beaux-Arts de Paris, auxquels il préfère les académies Julian et Ranson, où il côtoie Roger de La Fresnaye*, Crotti* et d'autres ; mobilisé comme chauffeur sur le front Nord ; 1966, meurt le 18 avril à Rueil-Malmaison.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Contemporain du cubisme*, il n'en garde l'empreinte que par la construction architecturée de ses paysages. Paris, sa banlieue, l'Île-de-France, la Bretagne en 1905 à Morzat et la Normandie le voient planter son chevalet. Enfants dans un jardin, dimanche de Pâques, (1925),tout de simplicité. Cavaliers et chevaux à l'abreuvoir, (1917) mêlée châtoyante à l'aquarelle quand les animaux semblent chevauchés par des noirs.
Lithographe de l' arre du front, Battage, (1925-, il montre peu les combats mais la vie quotidienne des soldats et celle des populations.
Son oeuvre compte environ 3 000 numéros.

Expositions : 1920, gal. Marseille, Paris ; 2014, BNF, site Mitterand, (P) et Musée de Bergues, (P).