Fiche de présentation

imprimer la fiche

GRIEBEL, Otto

né en 1895 à Meerane, Saxe, Allemagne ; 1909, formation de peintre en bâtiment, puis de dessinateur, à Dresde ; 1915, mobilisé, il participe à la bataille de la Somme ; 1918, blessé ; 1919, Beaux-Arts, Dresde; membre du parti communiste ; 1921, contacts avec Dada*; illustrateur ; 1922, membre de la Nouvelle Sécession*; 1937, toutes ses oeuvres sont retirées des musées, il est exposé avec les artistes "dégénérés" *; 1939-1940, mobilisé ; 1945, son atelier à Dresde est détruit ; travaille pour l'armée soviétique ; 1972, meurt à Dresde.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Un collage*, La Mort de l'homme, (1921, bibliothèque Doucet, Paris), coupures de titres et d'une photo de journaux allemands, disposés en cercle. Félicien Rops n'aurait pas désavoué sa peinture Prostituée nue, (1923). L'économie du chromatisme rend le maquillage encore plus provocant. Réaliste, il s'apparent plus à lui-même qu'à la Nouvelle Objectivité*, Image du cirque, (1952, Mus. de Zwickau). Une envoutante Femme voilée, (s.d.ante 1939), au maquillage discret sous une dentelle noire.
Il est surtout connu pour son oeuvre graphique, inventeur qu'il est de la technique de la gravure à la gélatine.

Expositions : 1919, Emile Richter, Dresde (P); 1946, Drsde (G); 1973, Berlin (P).