Fiche de présentation

imprimer la fiche

GERZSO, Gunther

né le 17 juin 1916 à Mexico, Mexique ; 1922-1924, vit à Lausanne, chez un oncle marchand d'art ; 1927-1931,  près de Lugano ; 1931-1940, scénographe ; 1940, commence à peindre en autodidacte ; 1942-1951, scénographe pour le cinéma, aux États-Unis ; 1951, se consacre exclusivement à la peinture; vit à Mexico ; 2000, y meurt.


Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Ses débuts - des années 1940 - sont surréalistes*. Puis sa réelle période picturale est non-figurative*, d'un style architectural. Il ajuste des tuiles et des briques avec des solutions de continuité, comme un échafaudage de pièces en équilibre instable, Teocali, (1949). Influencé par les Viennois, il traite nombre de ses peintures avec des éléments décoratifs en mosaïque, Les Quatre Éléments, (1953, JNG), abstrait*. Progressivement, ces pièces se feront plus grandes, donc réduites en nombre, et l'oeuvre s'en trouve simplifiée, Atterrissage III, (1977). La couleur, elle aussi, mue et devient plus vive. Lorsqu'il est figuratif, les maisons vues dans un large avant-plan de fenêtre ont l'apparence de carrés qui sont des mosaïques développées, Le Chat de la rue Londres, (1954, JNG.). Et quand il agrandit encore la forme et l'incurve en feuille de papier légèrement bombée, il atteint l'art concret*, mais développe toujours la mosaïque originelle, Personnage en rouge et bleu, (1954, JNG.). Quant à son Paysage archaïque, (1956, JNG), il est à rapprocher des paysages de Schiele* en 1912.

Expositions : 1950, Arte mexicano, Mexico (P) ; 1981, Centre culturel du Mexique, Paris ; 1993, Noortman, Mexique ; 1999, Fondation Mona Bismarck, Paris, (G).

R├ętrospective : 1970, Musée de Phoenix.