Fiche de présentation

imprimer la fiche

DUMESNIL, Jeannie

née le 18 janvier 1926 à Paris ; petite-fille d'Eugène Carrière ; 2000, meurt accidentellement le 21 juin à Ramatuelle ; inhumée à Larchant.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Elle transpose, La famille Chausson, de son illustre grand-père, en camaïeu de gris. À la fin des années 1990, elle glisse vers la non-figuration* de carrés juxtaposés, superposés, colorés. Certains de ces quadrangles sont percés de deux ouvertures carrées, elles aussi dotées d'yeux d'Argus dans ces champs monochromes vifs de traces répétées de pinceaux, avec des frémissements de blés sous le vent. Elle est aussi sculpteur géométrique, à la minceur d'ardoises articulées avec sobriété.

Expositions : 1947, Salon d'Automne, Paris ; 1953, Palmes, Paris, (P) ; 956, Obelisk, Londres, (P) ; 1998, gal. Vieille-du-Temple, Paris ; (P).

Citation(s) : On a dit :
- Visages en train de devenir pierres. Ou bien, au contraire, pierres devenues visages. L'interprétation, en effet, changerait tout : ces tableaux expriment-ils la paix ou l'horreur ? Un visage se transformant en minéral, c'est la vie qui sereinement s'en va dans le calme de l'insensible. Mais une pierre qui s'anime, qui commence à vivre, à avoir des yeux, à nous regarder, c'est effrayant.   (Milan Kundera).