Fiche de présentation

imprimer la fiche

COLVILLE, Alex

né en 1920 à Toronto, Ontario, Canada ; 1929, grandit en Nouvel-Ecosse ; Beaux-Arts, de l'université de Mount Allison, Sackville, Nouveau-Brunswick ; 1942-1946, mobilisé comme artiste militaire ; 1947, enseigne à l'université de Mount Allison ; 1967-1968, à l'université de Californie, Santa Cruz ; 1971, aux Beaux-Arts de Berlin ; 1989, opéré sur tout le tronc ; vit à St. John, Nouveau-Brunswick.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Il se cherche parmi les héritiers du néo-impressionnisme*. Au retour de la guerre, il est surréalisant*, puis devient l'un des premiers hyperréalistes*,Truck Stop, (1966, LMK). Abandonnant cet excès de précision, il demeure dans une figuration au plus proche de la réalité, l'enveloppant d'un mystère diffus, Western Star, (1985), scène urbaine avec deux figures de chaque cté d'un camion, French Cross, (1988), sous un ciel lourd de nuages, un adolescent se retourne vers une croix votive, tandis que, impassible, avance son cheval. Target Shooting, (1990), la plus proche de Balthus  par l'immobilité qui s'en dégage, dans une harmonie de vert-de-gris, de kaki, de beige, structurée par les portants du stand. Chaplain, (1991) : en attendant d'entrer en prêche, un pasteur, vêtu de noir, médite derrière les barreaux blancs d'une rampe 'escalier. Il ne peint qu'une ou deux toiles par an, à l'acrylique et de la main gauche.

Expositions : 1953, George Tooker, New York (P) ; 1964, Tate, Lonres (G) ; 1970, Marlborough, Londres, (P).

Citation(s) : On a dit :
- He was then painting one or at most two canvases a year. His art is meticulous in detail, Taking infinite pains over extreme niceties of composition, and his precision contrasts with the statuesque solidity of his human figures as massive and mysterious as Pietro's, and yet wholly absorbed in the commonplace activities of contemporary life.   (John Bailey).