Fiche de présentation

imprimer la fiche

CAVAILLÈS, Jules

né le 20 juin 1901 à Carmaux, Tarn, France ; dessinateur industriel aux mines de Carmaux ; 1921, commence à peindre et vit à La Ruche* et travaille dans l'épicerie de sa femme ; 1922-1925, académie Julian, Paris ; 1938, enseigne aux Arts décoratifs de Paris ; 1938, enseigne aux Arts décoratifs ; 1941-1944, vit au maquis ; 1945, conservateur du musée de Toulouse ; 1977, meurt le 29 janvier à Épineuil, Yonne.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Fauve* à ses débuts, il transite par un expressionnisme* mesuré, Rose et Jeannine, le matin, (1930), il devient vite le peintre raffiné et sans excès de la joie de vivre, avec Matisse* comme modèle, La Trapéziste dans sa loge, (1933),  La Fenêtre bleue, (1936), ou Femme à la table basse, (1947), et Bonnard* comme admiration, Venise, (1953). Ses vues à travers des fenêtres ouvertes lui permettent des échappées plus verticales qu'horizontales,  Rose à la fenêtre, (1975).  Il peint des natures mortes dans les mêmes couches fines de couleurs assourdies., le plus souvent néanmoins à dominante jaune qui ensoleille la toile. Il est aussi illustrateur. Il retrouve la vivacité des verts et des rouges dans Champs-Elysées, (s.d.).

Expositions : 1926, Salon d'Automne, Paris ; 1937, Drouet, Paris ; 1958, New York, (P)

Rétrospective : 1982, Musée Toulouse-Lautrec, Albi ; 2008, Musée des Beaux-arts, Gaillac.