Fiche de présentation

imprimer la fiche

BOLDINI, Giovanni

né le 31 décembre 1842 à Ferrare, Italie ; fils d'un peintre-copiste ; 1862, Beaux-Arts, Florence ; 1869, s'installe à Paris ; 1931, y meurt le 12 janvier.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Peintre

Présentation : Peintre généraliste surtout connu pour ses portraits mondains, ceux qu'incarnent les personnages de La Recherche du temps perdu, notamment Le Comte Robert de Montesquiou, (1897, ORS) ou La Marquise Casati, (ca. 1913).
Sa virtuosité le dispute au maniérisme. Il a le don d'anticipation du futurisme* dans À Montmartre, (1892, mus. Boldini, Ferrare), fiacre disparaissant dans les éclaboussures lyriques des pluies de la nuit et le dédoublement des roues. On lui doit aussi des Paysage arboré, (s.d.), ligne fuyante et arbres grêles, au tronc dépouillé.

Expositions : 1901, Biennale de Venise.

Rétrospective : 1963, musée Jaquemart-André, Paris.

Musées : musée Boldini, Ferrare.