Fiche de présentation

imprimer la fiche

AKSOUH, Mohamed

né le 1er juin 1934 à Alger, Algérie; 1949, serrurier; s'initie à la céramique; 1959, commence à sculpter et à peindre; 1965, s'installe en Ile-de- France.

Type(s) : Artiste

Technique(s) : Graveur - Peintre - Sculpteur

Présentation : Le serrurier continue son métier jusque ca. 1995, tout en pratiquant son art. Abstrait, il tisse un réseau de couleurs noyées dans le blanc de la lumière; ce sont les traces de la réalité dissoute. Des carrés informels forment la structure du tableau et la palette seule ou presque seule marque les variantes. Paysages abstraits, les quadrangles suggèrent les habitations et les traits verticaux, les végétations. Dans les années 1980, la dominante est gris bleuté. Elle va s'assombrissant, piquée de rouges et d'orangés, (2003), tout en devenant non-figurative. Elle gagne une tonalité plus sombre encore, où les gris le disputent aux marrons et il laisse des pages dans lesquelles seul le pinceau applique une couleur sans motif, (2005). Il cousine avec Vieira da Silva*, ses fines orthogonalités, mais choisit les ténèbres à la place des couleurs d'azulejos. Il est l'un des premiers de son pays, à rompre avec la tradition occidentale dominante dans les années 1960, ou l'orientalisme.

Expositions : 1964, Alger (P); 1970, 1994, centre culturel algérien, Paris (P); 2006, Marie Demange, Paris, (P).